Le préfet de Région, Stéphane Bouillon, rejoint Christophe Castaner, le successeur de Gérard Collomb, à l’Intérieur

0
79

Le préfet du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes va quitter ses fonctions un an seulement après avoir été nommé à ce poste à Lyon. Il rejoint le nouveau ministre de l’Intérieur comme chef de cabinet. Un poste qu’il connaît bien car il a été dans le passé chef de cabinet de Claude Guéant, lorsque ce dernier occupait déjà cette fonction…

Le remaniement annoncé mardi dernier réserve une petite surprise régionale.

Difficile de ne pas savoir que le successeur de Gérard Collomb à la tête du ministère de l’Intérieur est Christophe Castaner, 52, un proche d’Emmanuel Macron, Macroniste de la première heure.

La surprise tient au nom de son chef de cabinet : il s’agit de Stéphane Bouillon, à la fois préfet du Rhône et de la région Auvergne Rhône-Alpes, pourtant en poste à Lyon depuis juste un an.

Diplômé de Sciences Po Paris et l’ENA, Stéphane Bouillon, 61 ans, était arrivé à son poste, très précisément le 11 octobre 2017.

Souvenez-vous, il avait été nommé préfet du Rhône en remplacement d’Henri-Michel Comet, limogé en raison de dysfonctionnements graves qui avaient conduit à libérer Ahmed Hanachi, l’assassin de Mauranne et Laura sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille, une affaire qui avait alors fait grand bruit.

Pourquoi ce choix  du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes ? Parce que Stéphane Bouillon a également été directeur de cabinet de Claude Guéant, lorsque ce dernier était ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy.

C’est donc un préfet qui connaît parfaitement les rouages policiers qui retourne place Beauvau, siège du ministère de l’Intérieur. Un choix dicté sans doute par le fait que Stéphane Castaner n’est pas un grand spécialiste des problèmes de sécurité.

C’est aussi la raison pour laquelle le successeur de Gérard Collomb à l’Intérieur est aussi épaulé par Laurent Nuñez qui était le patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), les renseignements intérieurs.

 Cette nomination illustre en tout cas une situation jamais vue à Lyon : trois préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes en trois ans ! La valse des préfets continue. En trois ans, Michel Delpuech (2015-2017), Henri-Michel Comet (2017) et Stéphane Bouillon (2017-2018) ont occupé ce poste. Et on en attend donc prochainement un quatrième qui ne devrait pas tarder à être nommé…

Propriété de publication

Cet article "Le préfet de Région, Stéphane Bouillon, rejoint Christophe Castaner, le successeur de Gérard Collomb, à l'Intérieur" est une publication du site Lyon-Entreprises.com lisible sur le site source à cette adresse http://www.lyon-entreprises.com/News/Carnet-dirigeants/Le-prefet-de-Region-Stephane-Bouillon-rejoint-Christophe-Castaner-le-successeur-de-Gerard-Collomb-a-l-Interieur-i87284.html.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here