Le dispositif REPI pour les entreprises connaissant une difficulté de trésorerie

0
160

Le dispositif REPI pour « donner du répit » aux entreprises connaissant une difficulté de trésorerie
Une difficulté de trésorerie traitée à temps devient passagère. « Plus on anticipe, plus c’est facile ». Ainsi commence l’intervenante de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon.

Le dispositif REPI signifie Relais, Ecoute, Prévention, Intervention.

Lors de l’atelier CEOL du 10 septembre 2013, l’intervenante de CCI de Lyon explique qu’une difficulté de trésorerie traitée à temps devient passagère. « Plus on anticipe, plus c’est facile » explique, t’elle.  La cellule Prévention des risques de la CCI a été créée en 2003 à la CCI de Lyon. LA CCI est donc devenue naturellement la « porte d’entrée » du dispositif REPI

Elle ajoute que les chefs d’entreprises ont à la fois une difficulté pour anticiper des problèmes de trésorerie et une réticence à en parler (c’est tabou) et à prendre contact avec elle.

Dans 80 % des cas, il est trop tard,  dit-elle. Les entreprises sont déjà de fait en état de cessation de paiement, lorsqu’ils la contactent.  Or, la seule façon de sauver une entreprise est d’amener le chef d’entreprise à frapper à la porte du de la CCI qui fait moins peur, traumatise moins que le Tribunal de Commerce, en amont, dès le début de ses problèmes, avant qu’il ne soit trop tard.

Ce dispositif, est pour l’heure, unique en France avec un numéro vert a été mis en place : 0811 65 04 99 pour justement rester dans la discrétion la plus totale. Elle rappelle que la CCI a ses entrées auprès de ses partenaires que n’a pas le chef d’entreprise qui risque de ne pas contacter la bonne personne ou de « se faire balader ».

Rechercher la solution « la moins pire »

La CCI recherche des solutions ou la plus positive pour le chef d’entreprise en difficulté après les avoir analysé. Ceci effarouche beaucoup moins les chefs d’entreprise que le Tribunal de Commerce.

L’entreprise en difficulté est orientée soit vers un expert interne à la CCI, soit vers un organisme partenaire extérieur : Tribunal de Commerce dont tous les juges sont aussi des chefs d’entreprises, URSSAF, services fiscaux, banques, experts comptables, commissaires aux comptes, notaires, avocats, représentants de la Chambre de Métiers du Rhône, Région, préfecture, etc.

Mis à jour le 03 févr. 2014

AssociationInfoInfo#label

CCI de Lyon : freiner la spirale infernale des faillites

Même si elles ont été en baisse de 3 %, l’année dernière, les liquidations judiciaires prédominent largement face aux redressements ou aux sauvegardes. Ce qui signifie des milliers d’emplois supprimés après le passage devant le tribunal de commerce. En collaboration avec de nombreux partenaires dont ce même tribunal de commerce, la CCI de Lyon lance le dispositif REPI qui vise une prévention beaucoup plus en amont. Mais sera-t-elle efficace ?

lire la suite…

CEOL : atelier de rentrée très réussi avec plus de 80 chefs d’entreprises

CEOL (Club des entreprises de l’Ouest lyonnais) a organisé pour sa rentrée le mardi 10 septembre 2013 un atelier réunissant plus de 80 chefs d’entreprises ainsi que différents représentants consulaires et de collectivités locales. Au programme : Signature d’un partenariat CEOL avec la CCI du Rhône, d’un autre avec la CMA du Rhône et un dernier avec la CCPA Intervention de Monsieur Vial, maire de Lentilly Intervention de Monsieur MORELLON, gérant et visite de la Blanchisserie MORELLON pendant 1 heure (connaissance approfondie du métier, du marché, questions/ réponses, …) Mieux connaître le dispositif REPI pour prévenir des difficultés de trésorerie Interventions de  Madame Martine Publié et de Monsieur Denis Garnier, présidents de CEOL.

lire la suite…

Figure dans les rubriques
CLUB D’ENTREPRISES DE L’OUEST LYONNAIS – CEOL
Actualités du CEOL


LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here