Trophées Espoirs de l’Economie en Essonne : trois Mampreneurs à l’honneur

0
1189

Le 16 novembre 2015, la CCI Essonne et ses partenaires (Banque Populaire, Société Générale, Conseil Départemental de l’Essonne, En Essonne Réussir, Total, Orange et EBP) ont remis les 19e Trophées Espoirs de l’Economie en Essonne.
Ces Trophées récompensent des entreprises de moins de cinq ans pour leur réussite ou leur fort potentiel de réussite.

Trois Mampreneurs ont été distinguées :


Gina Colombo (Karukera GC Conseil)
a été primée dans deux catégories. Elle est arrivée 3e ex aequo dans la catégorie Services aux entreprises et a décroché en plus le Prix Réussite en banlieue.

christine cebron homestaging mampreneurs cci essonne

Christine Cebron (Homestaging Décoration Essonne) a obtenu le 3e Prix dans la catégorie Services aux particuliers.

Quant à Guillemette François-Loyez (Chez Guillemette), elle a été nominée dans la catégorie Services aux entreprises.
Une belle occasion de découvrir leurs activités et leurs parcours respectifs.

Gina Colombo et Christine Cebron, interview croisée

Quelle est votre activité et qu’est-ce qui a retenu l’attention du jury ?
GC : J’accompagne les patrons de TPE dans le pilotage de leur entreprise. Je mets en place des tableaux de bord qui leur permettent de prendre des décisions éclairées, d’anticiper et de connaître la rentabilité de leurs prestations. Je suis très attachée à la relation de proximité que j’entretiens avec mes clients. Au-delà du pilotage, je leur apporte une approche globale et leur recommande d’autres professionnels en fonction de leurs besoins (administratif, communication, commercial, expertise comptable, etc.). De plus, je m’appuie sur l’outil de pilotage Rivalis, qui est très performant.
CC : J’accompagne les personnes qui veulent ré-agencer, modifier leur intérieur. Je les aide à trouver une belle harmonie et à révéler des goûts et des envies dont elles n’ont pas toujours conscience elles-mêmes. En homestaging, ma mission consiste à créer des coups de cœur pour favoriser les ventes de biens immobiliers. Grâce à mon intervention, mes clients vendent plus rapidement, et au bon prix. Je leur apporte un service clé en main : mise en scène, prêt de mobilier, décoration complète et même photographie professionnelle. J’interviens du petit appartement au grand pavillon et m’adapte au budget de Monsieur et Madame Tout-le-monde.

Quel a été votre parcours ?
GC : J’ai été pendant douze ans contrôleur de gestion dans une grosse PME du secteur pharmaceutique. Ayant un père artisan, je suis attachée aux TPE et je sais que la gestion est souvent leur talon d’Achille. J’ai donc créé cette activité pour les aider à se développer et à atteindre une meilleure rentabilité.
CC : Pendant vingt ans, j’ai été responsable de collections textiles dans la grande distribution. Je dirigeais des équipes de chefs de produits, gérais les achats textiles, collaborais avec les stylistes et designers. A la suite d’un licenciement économique, j’ai réfléchi à ma reconversion. Fan de décoration et d’habitat, j’ai créé mon entreprise dans ce domaine. Mon ancien métier m’est très utile, notamment pour concevoir des planches de tendances, trouver des harmonies de couleurs… Face à la montée en puissance de mon activité, j’ai décidé de former d’autres personnes à mes méthodes, de manière à pouvoir répondre aux nombreuses demandes grâce à des partenaires ayant une même vision que moi du métier.

Pourquoi avez-vous choisi d’adhérer aux Mampreneurs ?
GC : Je suis devenue membre dès la création de mon activité, début 2014. J’apprécie le partage, l’échange et la convivialité. L’association m’apporte aussi du business : à l’issue d’une présentation lors d’un Mamcafé l’an dernier, trois Mampreneurs sont devenues clientes. Et puis, les thématiques abordées ont vraiment un impact sur ma motivation. La table ronde de septembre dernier sur l’audace m’a donné envie d’oser ! C’est cela qui m’a poussée à participer à ces Trophées, et à accepter une mission d’ampleur pour une grande entreprise.
CC : Adhérente depuis 2012, j’apprécie la qualité des participantes, ainsi que des interventions et des sujets traités, sans oublier la convivialité et la bienveillance qui caractérisent cette association.

Une question à Guillemette François-Loyez

Quelle était la particularité de ton dossier de candidature ?
J’ai participé à ce concours pour présenter un concept auquel je tiens beaucoup, qui consiste à concilier toutes formes de réseautage, qu’elles soient virtuelles ou physiques. Avec Guillenet Solutions, j’aide les entreprises à se familiariser avec les réseaux sociaux et à en tirer parti. Avec ma nouvelle activité, « Chez Guillemette », je rapproche les personnes en les accueillant dans un espace de coworking, à mon bureau. A terme, mon ambition est de sensibiliser les professionnels à toutes les formes de travail.

Redécouvrez notre article « Elles ont osé en 2015 ! »

Pour en savoir plus :
karukera-gc-conseil.com
decoration-essonne.com
chez-guillemette.fr/

Quand les Mams travaillent ensemble, ça fait des étincelles !
Visionnez les vidéos de Gina Colombo avec ses clientes Mams : Alexandra Amsallem, Guillemette François-Loyez et Isabelle Quesnel.

Réalisé et rédigé par Françoise Landuré – RedactEvent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here