Un nouveau président pour le Club d’entreprises de l’Ouest lyonnais : Robert-Jacques Buisson

0
340

Ce co-créateur de la société JFB Médical avec Jean François Berthet, remplace à cette fonction, Martine Publie et Denis Garnier, qui étaient co-présidents de CEOL. Il affiche une feuille de route ambitieuse.

 Co-créateur avec Jean-François Berthet de la société JFB Médical en 1986 , comptant cinq salariés et qui produit et distribue des appareils médicaux et para-médicaux, Robert-Jacques Buisson vient de prendre les manettes du CEOL (Club d’Entreprise de l’Ouest Lyonnais) qui rayonne tout autour de l’Arbresle.

Créé en septembre 1995, ce Club rassemble quatre-vingt-cinq entreprises, en partenariat avec la CCI de Lyon, la Communauté de communes du Pays de l’Arbresle (CCPA). et la Banque Populaire.

 Adhérent depuis 1999, Robert-Jacques Buisson, 50 ans, connaît bien ce Club d’entreprises.  Il en a notamment été le trésorier.

La feuille de route du nouveau président ? « Je veux fédérer encore plus les entreprises adhérentes et faire en sorte qu’elles travaillent plus ensemble. Entre elles, mais aussi avec celles qui ne sont pas adhérentes, ou qui ne le sont pas encore », explique Robert-Jacques Buisson.

 Il entend en effet développer encore les effectifs du Club : « J’aimerais que l’on puisse arriver à un total de cent adhérents à la fin de l’année 2014. Il faudrait notamment que nous soyons plus présents dans les activités industrielles. »

 Toujours dans ses projets : « Poursuivre  avec les adhérents du club, les visites des entreprises locales et des établissements de formation qui forment le tissu économique du secteur. »

Enfin, il entend, « tous les deux mois organiser des réunions thématiques, sous forme d’ateliers, réunissant les acteurs économiques du secteur, adhérents et non adhérents autour d’une famille d’activités : les sociétés de taxis, les sociétés de transports, par exemple, pour commencer ; mais aussi le secteur de la communication, de l’Internet, etc. », décrit le nouveau président élu pour un mandat d’un an.

Publiée le 02 févr. 2014 par LARGERON Dominique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here